Le film choisi par le cinéma d’Art et Essai le Vox de Fréjus et offert, à tous les collégiens apprenant l’italien, par l’Association des Italianistes de Provence est venu à point nommé, pour les classes de 4ème C, D et E, en conclusion d’une séquence de travail sur le harcèlement.

 

Ce teen movie de super-héros à l’italienne, sous des atours de film d’actions semi-fantastique, porte en effet un regard sensible sur l’adolescence et ses tourments. Amoureux transi de la plus jolie fille de son collège, souffre-douleur de ses camarades, le jeune et introverti Michele se découvre un jour le pouvoir de se rendre invisible … Un don qui changera beaucoup de choses, dont son regard sur lui-même et les autres !

« Le Garçon invisible » (2014) nous a ainsi offert un agréable moment. Avec un scénario riche, fertile en rebondissements, le réalisateur Gabriele Salvatores est parvenu à greffer les tourments et les mutations d’un âge difficile à une aventure joliment rocambolesque, à la fois ponctuée d’effets spéciaux tout simples et pleine de poésie et d’inventivité.

Cette sortie cinéma a également permis aux élèves, à leur retour en classe, de s’initier à l’art de la critique cinématographique et de débattre d’un problème qui ne laisse personne indifférent : le harcèlement.

Quand l’accès à une œuvre artistique en version originale permet d’échanger collectivement sur des thèmes qui nous touchent : pari gagné !