« Même si l’information sur les drogues a progressé ces dernières années, la perception de la dangerosité des produits est loin d’être suffisante. La consommation de cannabis reste élevée et l’usage de cocaïne et d’héroïne prend de l’ampleur depuis ces dernières années. Il apparaît par ailleurs que le monde audiovisuel contribue à façonner les représentations en matière de drogues, en les présentant sous un jour favorable ou comme faisant partie intégrante de l’environnement social. Pour ces raisons, il est nécessaire de poursuivre l’information sur les drogues et les risques associés à leur consommation (…).»
(Plan gouvernemental de lutte contre les drogues et la toxicomanie 2008-2011 [Rapports officiels], Paris : La Documentation française, p.21)

Aussi, dans le cadre du CESC et celui de notre lutte continue contre toutes les formes de violence, monsieur LOVERA, le correspondant police de l’établissement, se propose de faire des interventions en direction de nos classes de quatrième sur ce thème. D’une durée deux heures, elles s’organiseront selon le planning en pièce jointe à l’auditorium.