Case départ

de Jean-Claude Mourlevat

paru dans le recueil « Silhouette »

C‘est une nouvelle d’aventures avec une chute surprenante. Le héros, qui est aussi le narrateur, est un garçon de 14 ans ; il est enfant unique et a un chat qui se nomme Flocon.
Cet été, il ne veut pas partir à la Tranche-sur-Mer avec ses parents en vacances, mais il veut partir en colonie dans la Drôme avec des jeunes de son âge.

Les parents de Guillaume partent avant lui en vacances donc Guillaume, seul dans sa maison doit, avant de partir en colonie, fermer toute la maison en suivant la liste de ses parents.

Dans le bus, Guillaume se rend compte qu’il a oublié le chat enfermé dans sa chambre. Il décide de rentrer chez lui en stop pour sauver Flocon. Il rentre chez lui, accompagné des trois hommes qui l’ont pris en stop…

Mon avis personnel

J’ai aimé ce livre car :

● Guillaume, le personnage principal, a mon âge.

● L’histoire se passe dans un environnement familier.

● L’histoire est originale.

● La chute est surprenante.

Ce livre est facile à lire, le vocabulaire est simple et l’intrigue claire. L’ambiance est stressante ce qui donne du piment à l’histoire.

 

L’extrait que j’ai choisi

« Il s’est passé qu’en repartant ces salopards ont enfermé le chat dans ta chambre. »

Maxime Moreau, 3è G.