Le 8 mars, le monde célèbre la Journée internationale des femmes. Officialisée par les Nations unies en 1977, elle est également appelée par certains pays comme la France, Journée internationale des droits des femmes. Cette journée de « luttes » remonte aux mouvements féministes du début du XXe siècle en Europe et aux Etats-Unis, qui réclamaient de meilleures conditions de travail, le droit de vote et l’égalité entre les hommes et les femmes.

Petite histoire du droit des femmes – Vidéo Enseignement moral et civique | Lumni

Pourquoi une Journée internationale des droits des femmes ?

Marquée par de très nombreux évènements et manifestations à travers le monde, ces rassemblements sont l’occasion de faire le bilan sur la condition féminine : célébrer les victoires et les acquis en matière de droits des femmes, mais aussi  faire entendre leurs revendications dans le but d’améliorer et réduire les inégalités entre les sexes.

Les inégalités hommes-femmes, c’est quoi ? – Vidéo Enseignement moral et civique | Lumni

Quelques inégalités femmes-hommes dans le monde

  • Plus de 110 millions d’enfants dans le monde, dont 2/3 de filles, ne sont pas scolarisées.
  • Sur les 875 millions d’adultes analphabètes dans le monde, 2/3 sont des femmes.
  • La moitié des filles qui vivent dans des pays en développement (à l’exception de la Chine) seront mariées avant d’avoir vingt ans
  • Les mutilations sexuelles féminines concernent 130 millions de filles et de femmes dans le monde et mettent chaque année 2 millions d’entre elles en danger.
  • Il n’y a que 20 cheffes d’état dans le monde

Féminisme, rien n’est acquis ! – Vidéo Enseignement moral et civique | Lumni

Salaire, quotidien, violence : exemples d’inégalités des sexes en France

  • Les femmes gagnent en moyenne 24 % de moins que les hommes.
  • Les femmes travaillent plus qu’avant, mais elles sont toutefois les plus concernées par les emplois précaires et représentent 78 % des temps partiels.
  • Les femmes réalisent deux fois plus de tâches ménagères que les hommes.
  • Les femmes sont la principale cible de toutes les formes de harcèlement et de violence : 1 femme sur 3 est victime de harcèlement sexuel au travail et 1 femme décède tous les 3 jours sous les coups de son conjoint.

#Balance ton sexisme – Vidéo Enseignement moral et civique | Lumni

L’éducation, la meilleure façon de faire bouger les mentalités à la base : la preuve en 2 vidéos !

Inégalité hommes-femmes : les préjugés commencent dès le plus jeune âge (francetvinfo.fr)

Outils égalité filles-garçons – Réseau Canopé (reseau-canope.fr)

Le féminisme, ça concerne donc tout le monde, filles ou garçons, enfants, ado ou adultes,

pour un monde meilleur …  au plus vite !