« Lettres de l’intérieur », de John Marsden (2013)

 

Introduction

Il s’agit d’un roman épistolaire, un échange de courriers entre deux adolescentes.

John Marsden, romancier australien.

 

Résumé

Mandy répond à la petite annonce de Tracey pour commencer une correspondance. Aux deux bouts de l’Australie, les filles nouent peu à peu une amitié. Mandy parle de son frère dont elle a peur,

 violent et amateur d’armes. Tracey raconte une vie aisée et facile. Un jour, Mandy donne une lettre à un ami qui est censé la remettre directement à Tracey… Mais Tracey n’est pas là où elle est censée être. Mandy demande des explications, et sa correspondante avoue être en prison pour mineurs (on ne saura jamais pourquoi). Puis les lettres reprennent.

Et, subitement, Mandy ne répond plus. Les lettres reviennent à Tracey marquées d’un  » retour à l’envoyeur « . On ne sait ce qui est arrivé à Mandy, peut-être a-t-elle voulu cesser sa correspondance avec une jeune délinquante ou est-ce son grand frère violent ?

 

Avis personnel

J’ai trouvé ce livre empli d’intrigues, car Tracey ment sur son identité. On se demande donc quelle est sa vraie histoire. Les personnages racontent leur vie. Parfois des moments drôles, parfois tristes. Le langage du texte est plutôt familier, car nous lisons les lettres que les adolescentes s’envoient l’une à l’autre. C’est grâce à ces lettres que l’on en apprend plus sur la vie des personnages, que tout oppose!

 

Extrait :

« Je ne sais pas pourquoi je réponds à ton annonce. Les correspondants, ce n’est pas mon genre, mais c’est un dimanche rasoir, il pleut, tout le monde est sorti, et je me suis dit que ça changerait. »

(« Lettres de l’intérieur », page 9)