« Les élèves qui auront été convaincus de harcèlement contre des camarades sur Facebook verront leur compte fermé en vertu d’un partenariat entre le ministre de l’Education Nationale et le réseau social (…) »  Article tiré du Monde.fr du 3 mai 2011, pour en savoir davantage, cliquez ici.