Les élèves de M. Riberty, et notamment les 4eD, participent activement à un concours sur les océans et la pollution dont voici un petit descriptif :


La classe de 4ème D du collège A Karr de ST Raphael, a réalisé une installation et une vidéo montrant les coulisses de sa réalisation dans le ut de l’exposer et de diffuser la vidéo au sein de l’établissement puis dans un cadre plus large via le centre culturel de ST Raphael ainsi que par la participation à ce concours afin de dénoncer la pollution des océans par l’invasion de matières plastiques et de divers produits chimiques
Nos avons donc placé notre réflexion et notre mode de représentation au niveau moléculaire.
Le décor de l’installation représente un fond d’océan idéal mais au lieu d’être habité par la faune et la flore habituelle, il est contaminé par une invasion de molécules de divers dérivés de matières plastiques de polymères tels que polyéthylènes de pvc, benzène, nylon, polypropylènes, polyester, polycarbonates….et de produits chimiques tels que le nitrate, l’azote, le phosphore……
Comme nous habitons au bord de la mer Méditerranée, sur la plage nous avons récolté la matière première de notre installation et réalisé les molécules avec les débris bouchons et autre fragments de jouets, divers objets, coton tige, pailles, emballages divers ….. Pour le fond nous avons utilisé des planches réalisées à partir de matières recyclées et de carton que nous avons peint.
En physique –chimie- les élèves ont réalisé un inventaire des produits que l’on a retrouvé sur la plage. Nous avons essayé d’identifier leurs composantes moléculaires, leurs utilisations et propriétés au quotidien, ainsi que leur toxicité ou le danger qu’ils représentent pour l’environnement.
Notre installation et la vidéo qui l’accompagne et la présente veulent amener le spectateur à se rendre compte que la pollution est massive, gravissime et malheureusement durable sans réactions profondes dans notre mode de vie et notre mode de production et de consommation. Cette pollution des océans à des conséquences écologiques au niveau de la planète mais aussi au niveau chimique et moléculaire.