» Chacun a l’infini qu’il mérite.  » (Citation d’Ocatvio Paz)